Le Shiatsu

Présentation & Historique

La naissance du Shiatsu

Comme nombre de techniques énergétiques orientales, le Shiatsu est né de la rencontre de plusieurs disciplines au Japon.

La première apparition du terme « Shiatsu » remonte aux années 1920-1930 alors que des praticiens, venus pour la plupart du massage Anma, ont essayé de définir les contours de cette technique.

Influencé par les connaissances en anatomie venu de l’occident et de la médecine traditionnelle chinoise notamment, le Shiatsu s’est enrichi pour donner lieu à une reconnaissance officielle de l’état japonais en 1955. Dès lors, le Shiatsu connu un véritable essor permettant la naissance de nombreux courants.

En Europe, le parlement européen à travers la résolution A4-0075/97, votée le 29 mai 1997, définit le shiatsu comme étant « une médecine non conventionnelle digne d’intérêt ». Il existe plusieurs styles de Shiatsu qui se différencient par le choix, de leurs fondateurs, d’orienter leur travail soit sur l’aspect biomécanique, soit sur l’aspect énergétique du corps.

Le Koho Shiatsu

Le Koho Shiatsu est le style de Shiatsu que nous enseignons au sein de l’école de Shiatsu Fuji-Taishan. Il se caractérise par un travail précis au niveau des points d’acupuncture.

Notre école enseigne le Koho Shiatsu. Son fondateur maître Okuyama Ryuho a développé cette technique au sein de l’école Hakko Ryu. L’enseignement regroupait alors trois disciplines : le jujitsu (art martial japonais), le Koho Shiatsu et le Goshin Tai So (gymnastique énergétique).

Le Koho Shiatsu se caractérise par un travail précis au niveau des points d’acupuncture.
Quelques français, dont Thierry Riesser, ont rapporté cette technique en France après avoir étudié auprès de maître Okuyama Ryuho.

Les principes fondamentaux du Shiatsu

Le Shiatsu est rattaché de près à la médecine traditionnelle chinoise par son principe d’action : la circulation énergétique. Néanmoins il s’en distingue par son mode de manipulation, lui conférant une identité singulière de « technique manuelle énergétique » appliquée sur l’ensemble du corps.

Le Shiatsu emprunte donc plusieurs éléments à la médecine traditionnelle chinoise. En effet lors d’une séance, le praticien en Shiatsu va établir un bilan énergétique (nous parlons bien ici de bilan énergétique et non de « diagnostic médical » qui doit être effectué par un médecin. Le Shiatsu ne saurait se substituer à un traitement ou un avis médical) en classifiant les symptômes grâce à la théorie des 5 éléments, du YIN et du YANG puis en s’appuyant sur l’étude de la langue, des pouls et de l’observation générale du receveur.

Le praticien ayant déduit les déséquilibres, pourra agir de manière efficace et ciblée.
Le shiatsu vise à restaurer et/ou maintenir l’équilibre général du corps dans l’accompagnement à la santé en assurant la libre circulation de l’énergie.

Très efficace comme discipline, le Shiatsu s’inscrit dans une démarche de prévention. Il permet l’entretien et le maintien de notre forme physique et émotionnelle. Il aide ainsi l’organisme au maintien d’une bonne homéostasie.

L’énergie et les méridiens

La Terre et tous les êtres vivants sont animés grâce à un flux vital qui circulent entre deux pôles opposés mais néanmoins complémentaires : le Yin et le Yang.

Ce flux énergétique est appelé : Qi (prononcé CHI) par les Chinois et Ki par les Japonais. Il circule dans tout être vivant et sa libre circulation assure une vie harmonieuse. Il circule dans l’ensemble du corps en permanence et intervient dans tous les processus physiques, mentaux et émotionnels.

Les blessures physiques et/ou émotionnelles, les changements de saisons, les maladies, une mauvaise alimentation, le manque d’exercice, un rythme de vie trop soutenu sont autant de composantes qui peuvent entraîner des répercussions néfastes sur la circulation du Qi. Si des blocages s’installent, il en découlera à coup sûr des retentissements sur notre santé.

Le praticien en Shiatsu intervient en prévention pour éviter ces blocages dans le cadre d’un suivi régulier. Lorsque, malgré tout, ces blocages surviennent, il interviendra pour restaurer une bonne circulation du Qi.
Il peut également intervenir en prévention pour éviter ces blocages dans le cadre d’un suivi régulier.

Le Qi ne circule pas de manière anarchique dans le corps, il emprunte des « chemins » bien précis. C’est en travaillant sur ces « canaux », que l’on nomme méridiens, que le praticien viendra agir afin de s’assurer de la libre circulation du Qi.

La pratique

Le Shiatsu est une technique manuelle énergétique qui permet d’agir sur le corps dans sa globalité énergétique, physique et émotionnelle. Pour cela le praticien effectue un enchainement de pressions rythmées le long des méridiens d’acupuncture et des groupes musculaires.

Il peut aussi utiliser des étirements et des mobilisations articulaires afin de délier le corps et restaurer une bonne circulation du QI, et/ou des liquides organiques.

Le Shiatsu s’effectue à travers les vêtements, sur une surface plane et rigide, généralement au sol sur un futon, permettant au Shiatsushi ( le praticien en shiatsu) d’effectuer avec aisance le travail de pression. Cela lui permet ainsi de travailler avec différents degrés de pression, sans effort, grâce au poids de son propre corps.

À qui s’adresse le Shiatsu ?

Le Shiatsu ne saurait se substituer à un avis ou un traitement médical. Une personne présentant de fortes douleurs, une grande fatigue ou tout autre symptôme évoquant un problème de santé doit se rapprocher de son médecin qui établira un diagnostic médical.

Le Shiatsu est une technique douce et puissante qui s’adapte à tous. Il n’y a pas de limite d’âge.

Toute personne ressentant un mal être ou des douleurs peut recevoir une séance de Shiatsu. Le praticien adaptera ses gestes et sa technique en alternant l’utilisation de points locaux et distaux que nous propose la théorie de la médecine traditionnelle chinoise.

Le Shiatsu est une technique préventive qui vise à entretenir la santé, néanmoins, il permet également d’avoir des actions correctives sur de nombreux déséquilibres.

Pour cela un bon niveau de connaissances en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) est nécessaire. La MTC tient donc une place prépondérante dans la formation au Shiatsu que nous vous proposons pour être efficace.

Le shiatsu peut également être un complément à un traitement médical, permettant ainsi soit de le compléter soit d’en atténuer les effets indésirables.

Devenez praticien en Shiatsu

Découvrez notre formation complète en 1 week/end par mois

Découvrez nos stages & formations

Stages de Seiki Soho avec Frans Copers

SEIKI-SOHO signifie littéralement “Accompagnement de l’énergie vitale”. C’est une méthode difficile à décrire car l’expérience prime. C’est un travail corporel minimaliste, basé sur les principes du Shinto. Cette technique est…

Dates :

SEIKI 1 : 6 et 7 JUILLET 2024

SEIKI 2 : 30 et 31 MARS 2024

Formation en Chi Nei Tsang avec Fabrice Louis Gava

Fabrice GAVA est praticien en énergétique traditionnelle Chinoise et en Chi Nei Tsang. Le Chi Nei Tsang, ou massage Taoïste du ventre, est une technique manuelle énergétique ciblée au niveau…

Dates :

Niveau 1 : Dates à venir

Niveau 2 : Dates à venir

Niveau 3 : 25 et 26 Mai 2024

Formation Kochi Method® avec NAOYA KOCHI SENSEI

Sensei Naoya Kochi a développé une approche douce et progressive, d'une grande efficacité dans le traitement des douleurs musculo-squelettiques.

Dates :

reporté, dates à venir

reporté, dates à venir

Nos articles autour du Shiatsu

Shiatsu et SPM (Syndrome Prémenstruel)

Le syndrome prémenstruel (SPM) touche une grande partie de la population féminine, engendrant une variété de symptômes physiques et émotionnels qui peuvent perturber le quotidien. Face à la recherche de…

Le Shiatsu pour soulager l’endométriose

L’endométriose est une maladie affectant la muqueuse utérine, connue sous le nom d’endomètre, et impactant significativement la vie des femmes. Cette pathologie se manifeste par une prolifération de tissu endométrial…

L’horloge circadienne en Shiatsu

L’horloge circadienne, un concept fondamental en médecine traditionnelle chinoise (MTC) et en shiatsu, orchestre le flux d’énergie vitale, ou Qi, dans un cycle de 24 heures. Chaque organe, durant ce…

Infos pratiques

l

Comment s'inscrire ?

École et enseignants

Questions fréquentes

Contact & Accès